Quand tirer son lait et pendant combien de temps ?

Je vous recommande d’allaiter aussi souvent que possible puisque ça reste le meilleur moyen de nourrir votre bébé. Cependant, il est normal que toutes les mamans ne puissent pas allaiter en permanence et être avec leur bébé 24h/24. Si vous souhaitez continuer à donner à votre bébé du lait maternel, un tire-lait est un moyen très efficace de maintenir une bonne production de lait. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles il est utile d’utiliser un tire-lait :

  • Vous aurez sûrement besoin de stocker du lait pour répondre aux besoins du bébé quand vous en serez éloigné. Ça arrive quand vous reprenez le travail ou que vous laissez le bébé à votre famille, aux amis ou à la nounou.
  • Votre bébé n’arrive pas à téter ou à se nourrir directement depuis votre sein.
  • Vous souhaitez donner du lait maternel à votre enfant, mais vous ne désirez pas allaiter.
  • Vous souhaitez augmenter votre production de lait ou, au contraire, vous soulager d’un engorgement

Choses à savoir avant de tirer son lait

Une fois que vous êtes prête à tirer votre lait, il y a certaines choses que vous devez savoir.

Si vous avez un bébé en pleine santé, né à terme et qui se nourrit au sein correctement, vous pouvez attendre quelques semaines avant de tirer votre lait et de commencer à le stocker. Si, au contraire, votre bébé est malade ou prématuré ou n’arrive pas à téter convenablement, commencez à tirer du lait dès que possible après la naissance, de préférence entre 1 à 6 heures après la naissance du bébé.

Si vous allaitez principalement :

  • Tirez votre lait le matin. C’est la période de la journée où vous avez le plus de lait.
  • Tirez votre lait entre chaque allaitement, soit 30 à 60 minutes après ou au moins une heure avant. Ça permettra de laisser suffisamment de lait au bébé pour se nourrir.
  • Donnez toujours la priorité au bébé. C’est lui qui doit avoir le lait dont il a besoin, et pas le biberon.

Si vous tirez votre lait uniquement :

  • Essayez de tirer votre lait 8 à 10 fois toutes les 24h. La production normale de lait maternel est de 750mL à 1L en 24 heures.
  • Une fois que vous avez atteint la production maximale de lait, essayez de maintenir un rythme qui vous permet d’atteindre ces 750mL-1L tous les jours.
  • Chaque maman et chaque bébé sont différents. Il faut donc trouver le meilleur rythme qui conviendra à tous les deux.

Dans tous les cas, un tire-lait de qualité est obligatoire pour un pompage de qualité.

Femme en train de tirer son lait

Crédit : Parents.com

Apprendre à tirer son lait

Apprendre à tirer son lait n’est pas toujours chose aisée. Ces quelques conseils vous aideront à réussir ce geste indispensable pour votre bébé.

  • Faites vos devoirs. Lisez le manuel de votre tire-lait et lisez tous les articles de ce blog.
  • Trouvez un endroit calme et confortable où vous asseoir.
  • Apportez une boisson et un snack
  • Assurez-vous d’avoir de la batterie dans votre tire-lait (s’il est électrique)
  • Lavez vos mains avec de l’eau et du savon
  • Assemblez la pompe
  • Centrez le coussin sur votre sein et centrez le téton dans l’ouverture du coussin. C’est une phase ultra-importante pour la réussite de l’opération
  • Pour simuler l’allaitement d’un nourrisson, commencez par une haute vitesse et une succion faible jusqu’à tant que le lait ne commence à couler puis ajustez la vitesse à moyenne et augmentez la succion jusqu’à un niveau confortable.

Continuez ! Vous arriverez à tirer votre lait de plus en plus vite et de mieux en mieux avec l’entraînement !

Combien de lait doit-on tirer ?

La quantité de lait à tirer varie selon plusieurs facteurs comme l’âge du bébé, le temps passé depuis le dernier allaitement, le moment de la journée, le type de tire-lait, votre habileté à tirer du lait et votre état de relaxation ou de stress.

Si vous allaitez majoritairement, attendez-vous à :

  • Produire plus de lait le matin
  • Le volume décline graduellement au fur et à mesure que le soir se rapproche
  • Le volume de production de lait dépend de plein de facteurs et vous n’aurez sûrement pas le même volume que votre copine par exemple.

Si, par contre, vous ne faites que tirer du lait, vous devez essayer de produire entre 750 mL et 1 litre tous les jours. Vous n’y arriverez sûrement pas les premiers jours, mais vous prendrez vite le coup !

Les bébés peuvent consommer plus de lait au biberon qu’ils ne le feraient au sein. Le flux plus rapide et continu du biberon pousse certains bébés à prendre plus qu’ils n’ont besoin. Dans ce cas, essayez de passer à un biberon avec un flux réduit pour éviter la surnutrition.

Bébé qui tète

Comment atteindre et maintenir une production optimale de lait ?

Si vous tirez du lait parce que votre bébé est prématuré ou trop malade pour téter, ou tout simplement, car vous avez décidé d’uniquement tirer du lait, suivez ces quelques conseils pour atteindre et maintenir un niveau de production de lait optimal.  Tirer du lait fréquemment envoie un signal fort au corps pour qu’il produise plus de lait… Le plus souvent vous videz vos seins, le plus de lait ils produiront.

De la naissance au 4e jour 

  • Si vous pouvez, tirez du lait dans les 6 heures qui suivent l’accouchement
  • Utilisez un tire-lait d’hôpitaux au début pour produire beaucoup de lait
  • Attendez-vous à produire un peu de colostrum au début
  • Dès que possible, tirez 8 à 10 fois toutes les 24 heures. C’est le nombre de fois où votre bébé se nourrirait au sein chaque jour. Dans tous les cas, plus vous tirez chaque jour et plus vous produirez du lait. L’inverse est vrai également, moins vous tirez et moins vous produirez de lait.
  • Si vous pouvez, utilisez une double pompe. Ça vous fera gagner du temps et boostera la production plus rapidement.
  • Tirez votre lait pendant au moins 10 à 20 minutes puis terminez en massant vos seins à la main. Utilisez le coussin pour récolter le lait qui sortira grâce au massage manuel.
  • Pour augmenter la production de lait, essayez de tirer votre lait au moins deux fois entre 1h et 6h du matin. Dans les premières heures du matin, le niveau des hormones qui produisent le lait augmente !

Du 4e jour à la production maximale

Au bout du 4e jour, vous devriez presque arriver à un niveau optimal en faisant les changements suivants :

  • Tirez plus longtemps, 2 minutes après la dernière goutte de lait ou jusqu’à ce que vos seins vous donnent l’impression d’être totalement vide.
  • Concentrez-vous sur le nombre total de pompages chaque jour (8 à 10 fois toutes les 24 heures) plutôt que le temps entre chaque tirage (toutes les 2 à 3 heures).
  • Vous ne devez pas laisser passer plus de 5 heures sans tirer votre lait pendant les deux premières semaines de vie de votre bébé.

La plupart des mamans trouvent qu’il est plus simple de se concentrer sur le nombre de fois où elles tirent chaque jour plutôt que sur une heure fixe. En plus, ce total journalier est plus important pour la production de lait.

Maintenir un niveau optimal

Quand vous atteignez le niveau de 750 mL à 1 L toutes les 24 heures, vous avez atteint votre objectif ! La plupart des mamans peuvent désormais tirer moins souvent leur lait tout en conservant ce volume de production. À ce niveau-là :

  • Conservez un rythme qui permet d’obtenir 750 mL à 1L de lait toutes les 24h
  • Pour maintenir votre niveau de production maximal, vous devez essayer de plus dormir. La majorité des mamans tirent le lait avant de se coucher puis le matin au réveil… Essayez de faire pareil et analysez si ça ne cause pas d’engorgement ou si ça ne diminue pas votre production de lait
  • Tirez votre lait pendant moins longtemps. Généralement, 10 à 15 minutes suffisent.
  • Une fois par semaine, faites le total du lait que vous avez tiré lors des 24 dernières heures. Notez-le et comparez chaque semaine pour voir si votre niveau se maintient ou pas.

Femme qui tire son lait avec une double pompe

Augmenter la production de lait

Si vous avez besoin d’augmenter la production de lait, le plus vite vous y travaillez, le plus vite vous aurez des résultats. Voici quelques choses à essayer :

  • Tirez votre lait plus souvent, 8 à 12 fois toutes les 24 heures
  • Tirez votre lait plus longtemps, patientez quelques minutes après que la dernière goutte de lait ait coulé
  • Assurez-vous que le coussin pour votre téton convient toujours, la taille peut évoluer avec le temps
  • Massez-vous les seins avant et pendant le pompage
  • Terminez de tirer votre lait à la main

Arrêter de tirer son lait

Quand vous avez décidé de stopper de tirer votre lait, il est important de se souvenir d’y aller graduellement, étape par étape. Suivez ces quelques conseils pour un arrêt sans risque :

  • Sautez une session de tirage de lait puis laissez 2 à 3 jours à votre corps pour s’adapter puis sautez une session supplémentaire. À la fin, vous ne devez garder que le premier et le dernier pompage de la journée avant d’arrêter totalement.
  • Conservez le même nombre de tirages, mais tirez moins longtemps. Par exemple, si chaque tirage vous donnait 120 mL de lait, arrêtez-vous désormais à 90 mL. Laissez deux ou trois jours à votre corps pour s’adapter puis baissez de nouveau. Au bout d’un moment, vous ne ressentirez plus le besoin de tirer votre lait.

Rappelez-vous qu’en phase de « sevrage », si vos seins sont trop pleins, tirez juste ce qu’il faut pour que vous vous sentiez bien à nouveau. Laisser vos seins trop pleins peut vous exposer à des douleurs et des infections.

PS : Ces quelques conseils ne remplacent pas ceux de votre médecin ou spécialiste. Si vous rencontrez un problème que vous n’arrivez pas à résoudre, demandez de l’aide immédiatement. Enfin, rappelez-vous que chaque bébé est différent !

Adeline
 

Je suis la créatrice du blog. Suite à des problèmes de production de lait maternel, j'ai décidé de tester les tire-lait disponibles sur le marché afin d'aider les mamans à faire le meilleur choix possible !

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments